BIO

FRED D'OELSNITZ

PIANO

 

Pianiste d’exception, trompettiste doué, compositeur hors pair et arrangeur expert,  Frédéric D’Oelsnitz est sans nul doute l’une des plus brillantes  étoiles qui éclairent le ciel jazzistique niçois. Il étudie le piano classique avant de se consacrer au jazz à la fin des années 80. Il commence en 1992 à jouer avec le contrebassiste Gilbert « Bibi » Rovère, une rencontre qui le marquera. Suite à cela, Fred monte traîner ses guêtres à Paris et fait de brèves rencontres dans les clubs parisiens en 1994 avec Aldo Romano et J-F Jenny- Clarke, Stéphane Persiani, Georges Brown, Xavier Richardeau.

Il revient ensuite à Nice, et c’est  la création en 1996 du groupe “Epistrophy ”avec Bibi Rovère, François Chassagnite et Bernard Weidman, Le groupe se produira notamment aux festivals de Nice et de Münster. La musique de ce groupe est inspirée de celle de John Coltrane, dont le pianiste Mc Coy Tyner est, avec Bill Evans, l’une des idoles, ou plutôt des modèles  de Fred. Et le jouer avec François donne à Frédéric D’Oelsnitz l’occasion de se frotter à la trompette, lui dont le musicien préféré n’est autre que Miles Davis. Concerts la même année avec Bibi Rovère et Charles « Lolo »Bellonzi, niçois d’origine  et ancien batteur de Claude Nougaro, et ayant accompagné les plus grands jazzmen américains.

En 97  Frédéric D’Oelsnitz accompagne Eric Lelann, Eric Barret et Doudou Gouirand. Puis joue régulièrement dans les formations du bassiste Jean-Marc Jafet ainsi qu’avec  (depuis1998) avec Denis Leloup, Lionel et Stéphane Belmondo, Olivier Ker-Ourio, Robin Laurent et Emmanuele Cisi. Puis c’est une rencontre décisive, celle de Christian Vander et Fredintègre fin 2002 le groupe « Magma » et part pour une série de concerts en Europe et aux Etats-Unis. De retour en France, il multiplie les collaborations prestigieuses, crée son propre trio avec le contrebassiste François Gallix et le batteur Stéphane Foucher,  trio avec lesquels il enregistre son 1er disque en leader ‘’ The pool cue and the piano’’ agrémenté de trois soufflants : lui-même au cornet, Tony Pagano au sax ténor et Benoit Baud au sax alto. Pianiste à la technique impressionnante et arrangeur de haut niveau, inspiré par Gil Evans , il ne pouvait manquer d’attirer l’attention de Pierre Bertrand, et Fred est désormais membre à part entière du Nice Jazz Orchestra avec lequel il s’est maintes fois produit au festival de Nice .Mais en incessant créatif, Fred tente en paralléle une nouvelle aventure, et c’est  le début du groupe Jimi Brown Experience, inspiré par la fusion des musiques de Jimi Hendrix et James Brown.

 

Fred rejoint ensuite Christian Vander et se produit en trio avec ce dernier et Jean-Marc Jafet à la basse. Puis c’est l’aventure Offering, toujours avec Christian Vander et Jean-Marc Jafet. La même année, Il forme également un duo avec sa compagne la chanteuse Sandrine Destefanis. Et enfin, en 2014, avec son trio (Géraud Portal, contrebasse, Stéphane Foucher, batterie) il gagne, pratiquement à l’unanimité d’un jury de professionnels, le tremplin national organisé par La Ruche sur la place Masséna lors du Nice Jazz Festival. Ce qui lui vaut d’être programmé en 2015 dans ce même Nice Jazz Festival, et l’enregistrement d’un nouvel album. Une consécration méritée pour un artiste à la stature internationale.

Frédéric D’Oelsnitz est un musicien à l’esprit bouillonnant, excessivement créatif, constamment à la recherche de nouvelles musiques, de nouvelles ouvertures, mais néanmoins toujours prêt à collaborer avec les musiciens qu’il estime, à soutenir ses amis. Un être lumineux, à l’humour perçant et à la modestie légendaire.Un grand artiste et un être humain de grande qualité.

 

(Gilbert D'alto)

ARNOISE

BATTERIE PERCUSSIONS

 

Batteur depuis,,, toujours ! 30 ans de carrière essentiellement dans la région, auprès de dizaines de groupes Jazz, Funk, Rock, Progressif, brésilien, etc. : groupe at Home, Arnoise Funk Project et Jazz Project, le Big band de Jazz de la Faculté des Sciences, le tribute à TOTO, le Elias Brazilian Project, Le Hervé Caparros Band (Belgique), Mohammed Beddiar (Flute Paris), Le JazzEnBleu big Band Electro, etc. Influencé par le Jazz Fusion en général, Chick Corea notamment, il forme le ARNOISE JAZZ PROJECT et sort son premier album « A New Scale For Infinity » disponible sur les e-plateformes, avec ce projet il participe deux fois au Jazz Off de Nice Jazz Festival. Il participe également à l‘enregistrement de musiques de publicité avec son ami Laurent Perez, auteur de musiques de films. Récemment, il programme des groupes dans un pub du vieux Nice et rencontre le gratin de la région avec qui il va pouvoir s’exprimer totalement : il jouera entre autres avec Jean Marc Jafet, Robert Persi, Linus Ollson, Marc Peillon, Isabelle Rabaraona, Peter Thomas, fred Sicard, Franck Taschini, Aurélien Miguel, Laurent Rossi, Scott Allen. Membre SACEM depuis 10 ans.

PATRICK BONARRIGO

BASSE

 

Bassiste influencé par différents courants musicaux. Il fait ses premières expériences dans les Conservatoires de Regions (Nice, Monaco).

Parti prenant de dizaines de formations tels que le Big Band de Jazz de Monaco, l’électro de Ninety Eleven, le funk de At Home, le rock de Noon Xoxo, le progressif de Mystery Mind et plus récemment le jazz traditionnel des Melangers ou plus avant-gardiste des JeB, il rencontre aujourd’hui le chemin d’une équipe de mordus de musique en revisitant les pièces de Chick Corea de la période Acoustic à Electric.

DOMINIQUE BONARRIGO

SAXES

 

Saxophoniste italien, il obtient son DEM à Nice tout en multipliant  les participations/collaborations à divers projets sur la côte d'azur.
Du Monte-Carlo Big Band à diverses formations du trio au nonet, il varie les expériences du funk au jazz, en passant par la bossa, pour mettre en avant une musique ouverte à l'improvisation. 

Très inspiré par le jazz vocal, il souffle un jeu mélodique et rythmique.

Lorenzo Herrnhut-Girola

GUITARES

Lorenzo Herrnhut-Girola est né le 10 juillet 1976 à Zurich (CH). C’est à l'âge de 16 ans qu’il s’est mis à jouer de la guitare, en prenant ses premières leçons à la Kantonsschule Hottingen. Immédiatement pris de passion pour l’instrument, il sent que son avenir est dans la musique et décide de s’inscrire à la Swiss Jazz School de Berne (maintenant Haute École des Arts). Il suit tout d’abord les classes préparatoires puis professionnelles durant lesquelles il rejoint le Swiss Jazz School Orchestra, formation avec laquelle il enregistre un CD (Shades of Time, TCB Records). Parallèlement, il participe à différents workshops comme celui de Siena Jazz où il gagne une bourse d’études ou de Frauenfeld „Generations 2000“ où il est sélectionné en tant que membre de la „Förderpreisband“ pour donner un concert en première partie de Benny Golson. Lorenzo a eu l’occasion de prendre des leçons particulières avec Ira Kriss, Francis Coletta, Andy Scherrer, Phil Markowitz, Dado Moroni, Kurt Rosenwinkel et Mark Turner. Il a eu l’occasion de jouer sur scène avec Antonio Farao’, Luigi di Nunzio, Jean-Marc Jafet, Thomas Galliano, Rodolfo Cervetto, Franck Taschini, Manu Carré, Emanuele Maniscalco, Alberto Miccichè, Danila Satragno, Rafi Schilt, Yves Theiler, Claudio Strüby, Christoph Irniger, Fabian Gisler, Dominic Egli, Bert Joris, Francis Coletta, George Robert… Actuellement il enseigne a Nice (FR), a Vintimille (IT) et Imperia (IT) et il joue dans plusieurs projets Reggae, Pop/Rock et Jazz, en particulier avec son quartet „Colliding Particles“ en Suisse.

Et, en cas d'indisponibilité des musiciens  précédents :

RICHARD GARSON

PIANO

 

après des débuts classiques au piano vint la découverte de l'électrique grâce aux disques des trois rois : Davis, Petrucciani et ... Corea avec son Akoustic band ! : Révélation. Bifurcation vers le jazz tout en restant au conservatoire entre Paris et Nice, puis devient pianiste aux côtés du chanteur cubain Al Pollan et de la chanteuse anglaise Lizzy Parks ainsi que de nombreuses années en piano-bar.
Aime les surprises musicales et la création instantanée.

KIM NGUYEN-DUC

GUITARE

 

Kim commence la musique par une formation de piano classique pendant 10 ans en conservatoire avant de choisir la guitare comme instrument principal.

Autodidacte pendant 7 ans, il décide ensuite d’étudier le Jazz en entrant au CNRR Nice, obtenant son DEM Jazz.

Pendant toutes ces années, il acquiert une bonne expérience de la scène en participant a divers projets musicaux, qu’il s’agisse de reprises (+ de 500 concerts) ou de compositions (participation à plusieurs albums et membre SACEM).

Cela lui permet de jouer très régulièrement sur la Côte d’Azur mais aussi parfois hors de la région avec des concerts notamment à Paris.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now